image1 image2 image3

Le monde de Nathan (titre original : X+Y)

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Prologue

Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler de cinéma. Et comme j'ai les mathématiques dans la peau, je vais vous parler aussi de cette science.

Comment combiner les deux ? En vous parlant du film intitulé "Le monde de Nathan", que j'ai particulièrement aimé.

Synopsis

Nathan est un jeune homme autiste et qui aime beaucoup les mathématiques.

Une fois son autisme diagnostiqué, un de ses professeurs décide de lui donner des cours particuliers pendant plusieurs années afin de le préparer aux Olympiades Internationales de Mathématiques, auxquelles il a lui-même participé quand il était plus jeune.

Une histoire émouvante

Le fait que Nathan soit autiste ajoute certes une dimension affective non négligeable, mais s'il n'avait pas eu cette particularité, le film aurait été intéressant.

Ce qui m'a plu, c'est les deux problématiques du film : la sociabilisation de Nathan et son apprentissage des mathématiques de haut niveau. En effet, quand on parle d'autisme, certaines personnes peuvent penser à la forme particulière de l'autisme asperger. On se rend assez vite compte ici que ce n'est pas tout à fait le cas de ce jeune homme et qu'il n'est pas plus intelligent que certains autres concourants aux Olympiades.

Au fil du film, on voit cet adolescent évoluer socialement sur une trame de compétition mathématique et être confronté à d'autres adolescents non autistes bien plus forts en math que lui, ce qui le tourmente et donc le fait réfléchir quant à sa place parmi les candidats.

Asa butterfield, celui qui joue le rôle de Nathan (et présenti fortement pour jouer le nouveau Spider man), est tout simplement époustouflant, au même titre que Rafe Spall (qui jour le rôle du professeur qui donne des cours particuliers à Nathan).

Ce qui est intéressant aussi, sans dévoiler la fin du film, est qu'il se termine par une note positive, sans nécessairement que ce soit celle à laquelle on pense.

Epilogue

Ce film m'a ému, touché, bouleversé et a priori, je ne suis pas le seul car la critique est unanime. Même la musique est émouvante !

Ainsi, si vous avez l'occasion de voir ce film, n'hésitez pas (si vous aimez ce genre de film, bien sûr).

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

joomla templatesjoomla template
2017  Le blog de Stéphane Pasquet